Archive of Work
2011 — 2017 

"Les portraits n'en sont pas vraiment, le regard est fuyant, l'énigme reste entière. Délicatesse. En dehors de l'humain, Caroline immortalise paysages et éléments d'architecture. À l'inanimé, elle souffle une âme. Rien n'est jamais calculé et tout finit par prendre sa place dans un décor qui raconte une histoire" Text by Gina Di Orio for Idîle Magazine
copyright © Caroline Morin 2017 - All rights reserved